•  

     

     

      

    Ce matin, en allant poster un courrier,perdu

    dans mes pensées, je me suis retrouvé dans le froid,le

    sombre et le vent .Je regarde l'autre côté de la rue , il

    y avait du soleil . Je traverse donc, et là , quel

    changement ! Le soleil me réchauffait , ses rayons

    étaient comme une caresse sur ma peau, presque plus

    de vent,un bain de lumière bien faisante ...

    La vie me paressait d'un coup bien plus belle.

    Le contraste était tellement frappant! j'aurais pu

    continuer dans le froid, il a juste suffit d'un instant

    pour décider de traverser la rue et de choisir le

    soleil . Et vous , choisissez-vous le côté ensoleillé

    de la vie , ou restez - vous dans le gris de la

    morosité? Il s'agit juste d'un déclic, d'un choix.

    Traverser n'est pas un bien grand risque , et la vie est

    tellement plus belle au soleil !

    Il faut simplement prendre le temps de se poser la

    question : suis - je du côté ensoeillé?

    Si ce n'est pas le cas ... traversez, rejoignez le positif.

    Prenez du temps pour vous et juste un peu

    de courage pour changer . Et ne laissez pas

    la " machine à justifications " se mettre en marche

    pour vous expliquer pourquoi il est plus prudent

    d'être négatif et d'éviter le soleil .

      

     

    Souvenez - vous , même si il y a des nuages , au

    dessus, il y a toujours du soleil ! .

    Si on laisse les soucis s'installer , ils nous

    envahissent rapidement .

      

     

     

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

       La vie est une échelle , il nous faut en gravir les barreaux un à un . Il faut monter au dessus de ses peurs , faire une pause si nécessaire et reprendre son souffle . Il faut monter au dessus de ses pleurs , et ne pas se retourné sur le passé .

    Il faut monter pour atteindre ses rêves , et toucher la lumière pour ne pas retomber en bas de l'échelle de la vie . Toi ma Fée du coeur ma Fée du bonheur mi Hada del Amor tu me donnes des ailes pour voler et atteindre la lune de ton Amour je suis comblé pour l'éternité .Gracias por el fondo de mi corazón mi amiga de la felicidad . Merci du fond de mon coeur mon amie du bonheur ma Fée de l'Amour pour ce splendide et merveilleux cadeau elle est tellement sublime cette création et m'emmène vers ton paradis du coeur sur le chemin du bonheur .  

      

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

     

     Tu es un garçon : un garçon ne pleure pas...

    Tu n'y arriveras jamais ... et ces choses restent encrées en nous d'ou beaucoup de nos blocages à l'âge adulte . Tournons cette page et apprenons à nous regardez avec nos yeux !

    Nos yeux d'aujourd'hui . Je prends conscience du pouvoir étonné que j'ai sur ma propre existence .

    Pendant des années et parfois même durant des décénnies je me suis plaint du pouvoir des autres sur ma vie , sur mon environnement , sur moi - même .

    Je prends conscience de tous ces contes sans cesse réactualisés que je me suis racontés depuis l'enfance.

    Je prends conscience des auto - privations , des refus , ou de la culpabilisation  prison dans laquelle je me suis laissé enfermer de longues heures , de longues nuits ou de longs jours .

     

    Aujourd'hui je peux rendre ces interdits , ces violences ou ces injonctions à ceux qui me les ont transmisses .

    Je prends conscience d'une parole propre , la mienne au dela de celle qui m'a été dictée ou seulement proposée par ceux qui voulaient ou croyaient m'aimer.

    Je prends conscience de mon regard ... car c'est bien avec mes yeux que je vois et que j'entends l'essentiel.

    Je prends conscience de l'infinie tendresse que je peux me donner ou souffrir de celle que je peux oser recevoir sans me sentir redevable .

    Je prends conscience que je peux cesser de maltraiter ma vie , que je peux la rêver , la recréer et entrer dedans de plain - pied pour l'agrandir encore et encore . Je prends conscience que je ne suis n'y fragile ni faible , seulement vulnérable parfois .

    Je prends conscience que mes besoins ont de la valeur et peuvent s'exprimer en demandes sans sans devenir des exigences . Je prends conscience que mes désirs sont stimulants , qu'ils peuvent être reconnus par moi , qu'ils peuvent êtres comblés , réalisés avec d'autres , ou simplement entendus .

    Je prends conscience de mon corps , mon plus ancien compagnon , souvent maltraité , trahi , abusé aussi ... avec lequel je partage l'essentiel de mes jours et mes nuits ... Je prends conscience de mes chemins multiples pour atteindre le meilleur de moi , plus loin , plus profond . Oui je prends conscience et je vis dans cette conscience - la .

    Jacques Salomé

      

      

     


    1 commentaire
  •  

     

     

    Ecouter c'est peut-être le plus beau cadeau que nous puissions faire à quelqu'un ... C'est lui dire , non pas avec des mots, mais avec ses yeux , son visage, son sourire et tout son corps .

    Tu es important pour moi , tu es intéressant , je suis heureux que tu sois là ... Pas étonnant si la meilleure façon pour une personne de se révéler à elle même ...

    C'est à dire écoutée par une autre !

    Ecouter , c'est commencer par se taire ...

    Avez - vous remarquez comment les " dialogues " sont remplis d'expression du genre :

    " C'est comme moi quand "... ou bien

    " Ca me rappelle ce qui m'est arrivé " Bien souvent , ce que l'autre dit n'est qu'une occasion de parler de soi. Ecouter, c'est commencer par arrêter son petit cinéma intérieur, son monologue portatif .

    Ecouter, c'est vraiment laisser tomber tout ce qui nous occupe pour donner son temps  l'autre . C'est comme une promenade avec un ami : marcher à son pas , proche mais sans gêner , se laisser conduire par lui , s'arrêter avec lui , repartir avec lui , pour rien , pour lui . Ecouter, ce n'est pas de chercher à répondre à l'autre , sachant qu'il a en lui - même les réponses à ses propres questions . C'est refuser de penser à la place de l'autre , de lui donner des conseils , et même de vouloir le comprendre .

    Ecouter, c'est accueillir l'autre avec reconnaissance tel qu'il se définit lui - même , sans se substituer à lui pour dire ce qu'il doit être . C'est être ouvert à toutes les idées , à tous les sujets , à toutes les expériences , à toutes les solutions , sans interpréter , sans juger, laissant à l'autre et l'espace de trouver la voie qui est la sienne . Ecouter, ce n'est pas vouloir que quelqu'un soit comme ceci ou comme cela , c'est apprendre à découvrir ses qualités qui sont en lui spécifiques .

    Etre attentif à quelqu'un qui souffre , ce n'est pas de donner une solution ou une explication à sa souffrance , c'est lui permettre de la dire et de trouver lui - même son propre chemin pour s'en libérer .

    Ecouter, c'est donner à l'autre ce que l'on ne nous a peut - être jamais donné : de l'attention , du temps , une présence affectueuse .

    AndréeGromolard

     

      

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

      

     

    Il était une fois une course ... de grenouilles

    L'objectif était d'arriver en haut d'une grande tour .

    Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les soutenir . La course commenca .

    En fait , les gens ne croyaient pas possible que les grenouilles atteignent la cime , et toutes les phrases que l'on entendit furent de ce genre : "Quelle peine ! Elles n'y arriveront jamais ! " .

    Les grenouilles commencèrent à se résigner , sauf une qui continua de grimper .

    Et les gens continuaient : " Quelle peine ! Elles n'y arriveront jamais ! " .

    Et les grenouilles s'avouèrent vaincuent , sauf toujours la même grenouille qui continuait à insister .

    A la fin , toutes se désistèrent , sauf cette grenouille qui , seule et avec un énorme effort rejoignit le haut de la cime . Les autres voulurent savoir comment elle avait fait . L'une d'entre elle s'approcha pour lui demander comment elle avait pour terminer l'épreuve ... et découvrit qu'elle était sourde !

    N'écoute pas les personnes qui ont la mauvaise habitude d'être négative car elles volent les meilleurs espoirs de ton coeur !

    Rappelle - toi pour toujours du pouvoir qu'ont les mots que tu entends ou que tu lis !

    C'est pourquoi ...

    Sois toujours positif !

    En résumé : Sois toujours sourd quand quelqu'un te dit que tu ne peux réaliser tes rêves .

    Porte- toi bien ! .

      

     

      

     

      

     


    votre commentaire